lesoirimmo

Environnement: comment faire de Bruxelles un verger

ARBRES veut explorer  le rôle de l’arbre fruitier dans la résilience du système alimentaire bruxellois.
ARBRES veut explorer le rôle de l’arbre fruitier dans la résilience du système alimentaire bruxellois. - Mathieu Golinvaux / Le Soir

Marcher en ville, tendre la main, cueillir un fruit et le croquer… Ce geste, fantasme d’une ville comestible, nourricière, d’une ville oasis, on peut déjà le faire à Bruxelles. « Il y en a plus qu’on ne le pense, des fruitiers ici », même s’ils sont parfois non comestibles, souligne Simon De Muynck, coordinateur du Centre pour l’écologie urbaine (CEU). Du sureau, des cerisiers, comme dans le quartier du Homborch ou au Kauwberg à Uccle, des pommiers, des châtaigniers, des pruniers…

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct