lesoirimmo

Europe 1, future succursale audio de CNews et Zemmour

«Longtemps on a cru que l’ambition de Vincent Bolloré était entrepreneuriale, et après tout c’est sa raison d’être. Mais quand on voit ce qu’il fait d’iTele, où il a fait partir l’intégralité de la rédaction pour transformer la chaîne d’info en chaîne d’opinion, oui, on se dit qu’il y a un projet politique derrière ses intentions», affirme la présentatrice Pascale Clark.
«Longtemps on a cru que l’ambition de Vincent Bolloré était entrepreneuriale, et après tout c’est sa raison d’être. Mais quand on voit ce qu’il fait d’iTele, où il a fait partir l’intégralité de la rédaction pour transformer la chaîne d’info en chaîne d’opinion, oui, on se dit qu’il y a un projet politique derrière ses intentions», affirme la présentatrice Pascale Clark.

Qui est aujourd’hui le vrai patron d’Europe 1, pilier emblématique, bien que souffreteux, du paysage radiophonique français ? Officiellement : Arnaud Lagardère, patron du groupe du même nom. Du moins jusqu’au 30 juin. Ce jour-là, l’assemblée générale donnera son blanc-seing à la prise de contrôle de Vivendi, désormais premier actionnaire de Lagardère depuis que l’un de ses prestigieux membres du conseil de surveillance, Nicolas Sarkozy, a appelé son vieux pote, Vincent Bolloré, à la rescousse.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct