lesoirimmo

France: l’avenir politique suspendu aux régionales

France: l’avenir politique suspendu aux régionales

Combien seront-ils ce dimanche à prendre le chemin des isoloirs ? Le premier tour des élections régionales (le second aura lieu une semaine plus tard) se soldera-t-il par un record d’abstention, comme le redoutent déjà les spécialistes de l’opinion ? C’est l’une des grandes inconnues qui demeurent alors que les habitants des douze grandes régions de l’Hexagone (ainsi que ceux de Corse, l’île ayant un statut territorial spécial), sont conviés aux urnes.

Ce scrutin, à quelques semaines des vacances d’été et alors que la France retrouve le goût de la liberté après des mois de couvre-feu, pourrait être massivement boudé. Le paradoxe, c’est que son résultat déterminera pourtant le quotidien des Français pour six ans. Les transports, les lycées, la formation professionnelle, les aides économiques : les régions disposent de compétences qui influencent au plus près la « vraie vie » de leurs habitants.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct