lesoirimmo

Ces livreurs rapides qui rêvent de dynamiter les supermarchés

De la commande à la livraison, c’est 15 minutes maximum, promet la start-up belge DingDong qui a débuté ses activités avec un premier entrepôt à Ixelles au début du mois.
De la commande à la livraison, c’est 15 minutes maximum, promet la start-up belge DingDong qui a débuté ses activités avec un premier entrepôt à Ixelles au début du mois. - Pierre-Yves Thienpont.

Imaginez… Vous êtes un jeune papa coincé à la maison avec bébé, alors qu’il vous faut des langes et des légumes. Autre cas de figure : vos copines ont débarqué dans votre salon pour le match des Diables qui vient de commencer… mais, en grande distraite, vous n’avez plus de bière et de chips sous la main. Ou encore, c’est samedi matin et vous consacreriez bien les deux heures qui viennent à une activité plus enrichissante que les courses de la semaine. Et si vous pouviez commander tous ces produits du quotidien via votre smartphone à des prix similaires à ceux de la grande distribution traditionnelle, puis qu’ils vous parvenaient à domicile 10 à 15 minutes plus tard par coursier à vélo électrique, moyennant un supplément de 1,80 euro ? Pour des citadins bruxellois et flamands, ce service de livraison ultrarapide est déjà une réalité, avec les débuts de deux start-ups sur notre territoire, le belge DingDong et l’allemand Gorillas.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct