lesoirimmo

Le mécano belge, Bernard Ansiau, livre ses impressions avant le GP d’Allemagne: «Quartararo et Rossi ont beaucoup de points communs»

Après une vingtaine d’années aux côtés de Rossi, Ansiau bichonne la Yamaha de Quartararo.
Après une vingtaine d’années aux côtés de Rossi, Ansiau bichonne la Yamaha de Quartararo. - PhotoNews

Trois victoires, cinq poles et 14 points de plus au compteur que son plus proche poursuivant, son compatriote Johan Zarco. Nous avons demandé à Bernard Ansiau ce qu’il pensait de cette collaboration avec son « nouveau » pilote…

Apparemment, le passage de Fabio Quartararo dans l’équipe officielle Yamaha s’est déroulé sans problème. Il semble parfaitement résister à la pression qu’implique son nouveau statut.

Je confirme. Cette année, Fabio fait preuve d’une grande maturité. Il l’a notamment prouvé au Mans. Il s’est échappé en tête mais quand la pluie s’est invitée, il ne s’est pas énervé et a conservé la 3e place jusqu’au drapeau à damier. J’espère que le championnat va se poursuivre de la même façon.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct