lesoirimmo

Jürgen Conings s’est suicidé entre une et quatre semaines avant la découverte de son corps

L’ex-fugitif s’est donné la mort à l’aide d’une arme à feu, au pied de cet arbre situé dans un lieu difficile d’accès du Dilserbos.
L’ex-fugitif s’est donné la mort à l’aide d’une arme à feu, au pied de cet arbre situé dans un lieu difficile d’accès du Dilserbos. - Belga / Pino Misuraca.

Le parquet fédéral le confirme lundi, au lendemain de la découverte du corps du militaire d’extrême droite dans un bois proche de Dilsen-Stokkem : Jürgen Conings, 46 ans, s’est suicidé. « L’enquête médico-légale diligentée par le juge d’instruction a permis ce jour de confirmer qu’il a mis fin à ses jours avec une arme à feu. Le pistolet utilisé a été retrouvé contre le corps. Les conclusions de l’expert en balistique vont dans le même sens », précise le ministère public. La datation du décès est, elle, encore assez floue : elle « remonterait à un délai compris entre une et quatre semaines. Des analyses plus approfondies doivent encore la préciser », affirme le parquet fédéral.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct