lesoirimmo

Vincent Tiberj: «Il ne faut pas voir le chiffre de l’abstention comme un rejet de la citoyenneté»

Entretien

Les voix de l’abstention ne sont pas monocordes ». Vincent Tiberj, professeur des universités à Sciences Po Bordeaux estime que si le contexte des élections et les inégalités sont à considérer pour expliquer l’abstention abyssale, la citoyenneté se transforme avec un autre rapport au vote et à la participation politique.

Vous dites qu’au regard des données statistiques, il est difficile de conclure que l’abstention progresse inéluctablement en France.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct