lesoirimmo

Lever le voile sur la transidentité

Sébastien Lifshitz signe avec «Petite fille» un témoignage essentiel. Avec une caméra discrète, le cinéaste aborde de manière sensible et accessible la question de la transidentité chez l’enfant.
Sébastien Lifshitz signe avec «Petite fille» un témoignage essentiel. Avec une caméra discrète, le cinéaste aborde de manière sensible et accessible la question de la transidentité chez l’enfant. - AGAT FILMS & CIE - ARTE France

Cinéaste de la liberté de l’être, Sébastien Lifshitz signe avec Petite fille un témoignage essentiel qui permet de lever le voile sur un sujet central, encore parfois mal compris : la transidentité chez l’enfant. Pendant un an, il a suivi le quotidien de Sasha, 7 ans, né garçon, mais qui se vit comme une petite fille depuis l’âge de 3 ans. Pour elle, cette transition est une évidence, une question de survie. Si elle reçoit le soutien inconditionnel de sa famille, le monde autour d’elle est hostile. Avec une caméra discrète, Sébastien Lifshitz se glisse dans la vie de cette famille pour documenter son quotidien, avec aussi son regard de cinéaste. Une manière sensible et accessible d’aborder la question de la transidentité chez l’enfant.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct