lesoirimmo

Droits des personnes LGBT+ en Hongrie: «Les valeurs de l’Union européenne ne sont pas à la carte», rappelle Sophie Wilmès

B9726725392Z.1_20210413184909_000+G8EHUQG6E.1-0
Dominique Duchesnes.

Nous souhaitons un changement de comportement de la Hongrie par rapport aux valeurs envers lesquelles elle s’est engagée », demande Sophie Wilmès, ministre des Affaires étrangères, mardi, alors que les Etats européens abordaient les questions d’Etat de droit en Pologne et en Hongrie. « J’avais demandé il y a quelques jours à mes collègues du Benelux de se joindre pour une déclaration, eu égard à cette loi qui nous inquiète profondément, et une bonne dizaine de pays se sont joints à nous, dont l’Allemagne, l’Irlande, l’Espagne et la France. »

La Hongrie a adopté le 15 juin un texte interdisant la « promotion » de l’homosexualité auprès des mineurs, et stipule que « la pornographie et les contenus qui représentent la sexualité ou promeuvent la déviation de l’identité de genre, le changement de sexe et l’homosexualité ne doivent pas être accessibles aux moins de 18 ans ».

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct