Fil info

Carte blanche: le secteur des arts et de la culture pour la régularisation des sans-papiers belges

Carte blanche: le secteur des arts et de la culture pour la régularisation des sans-papiers belges
AFP

Vendredi 18 juin, Sammy Mahdi, le secrétaire d’Etat à l’Asile et à la Migration, a maintenu sa ligne en commission de l’Intérieur de la Chambre en insistant une nouvelle fois qu’il refuse de négocier avec les personnes sans papiers belges, en grève de la faim depuis le 23 mai dans l’église du Béguinage à Bruxelles, à la VUB et à l’ULB. Le samedi 19 juin au soir, un militant de l’ULB âgé de 43 ans a tenté de se donner la mort. L’homme en question vit et travaille en Belgique depuis 23 ans sans être reconnu comme citoyen. Sa tentative de suicide exige une réponse politique urgente. Elle nous oblige à faire face, en tant que société, aux relations de pouvoir inégales qui sont maintenues à tout prix par les politiques passées et présentes.

Exclusions et violences

Depuis près de 30 ans, la liberté de circulation, de travail et de résidence sont les valeurs fondamentales de l’Union européenne. Avec un passeport leur ouvrant les portes de 134 pays, les citoyen.ne.s belges bénéficient de la plus grande facilité de circulation internationale au monde. L’inverse vaut pour de nombreu.x.ses co-citoyen.ne.s qui vivent et travaillent dans ce pays sans statut de résident légal. Même s’ils.elles vivent ici depuis des décennies. Même s’ils.elles ont des enfants qui vont à l’école ici. Même s’ils.elles sont employé.es – sans la protection du droit du travail – dans des secteurs essentiels. Parce qu’ils.elles n’ont pas reçu le même « bonus du lieu » où ils.elles sont né.es, leurs déplacements internationaux, leur travail et leur résidence sont considérés comme « illégaux ». Cette extrême inégalité entraîne inévitablement d’autres formes d’exclusion et de violence – du racisme à la violence sexuelle en passant par l’exploitation sur le lieu de travail. Il existe une expression pour désigner cette sentence sociale qui condamne les personnes dépourvues de documents belges à cette existence de l’ombre : la « mort de papier ».

Un acte de désespoir

Les tentatives de résistance au régime d’apartheid mondial qui trie et exploite les gens sur la base de leur pays d’origine sont trop souvent considérées comme du chantage – et c’est ce qu’a fait le secrétaire d’État à l’Asile et à la Migration à plusieurs reprises. La migration est commodément rejetée comme un choix personnel, plutôt que d’être reconnue comme un phénomène structurel dont un pays comme la Belgique est en partie responsable. La régularisation est présentée comme une faveur plutôt qu’un droit. Entre-temps, les occupants de l’église du Béguinage, de la VUB et de l’ULB ont entamé une grève de la faim depuis un mois. Après un mois de grève de la faim, des complications surviennent telles que l’insuffisance rénale, la broncho-pneumonie, l’ictère, des hémorragies digestives, des troubles sévères du système nerveux central, la décompensation cardiaque. Quiconque ose dépeindre une grève de la faim – ou toute autre tentative de suicide dans ce contexte – comme un choix ou une forme de chantage, n’a pas compris l’oppression et le désespoir humain qui l’accompagne.

La citoyenneté est un droit

Ces dernières semaines, de nombreuses organisations, syndicats, universitaires et certaines personnes politiques ont déclaré leur solidarité avec les militant.es. En tant qu’artistes et travailleur.euses culturel.les, nous appelons également nos décideur.euses politiques à ne plus rester silencieux.euses pendant que des centaines de personnes meurent de faim pour des droits que ces décideurs et beaucoup d’entre nous ont acquis à la naissance. Régularisation des grévistes de la faim au Béguinage, à la VUB et à l’ULB. Régularisation de tou.tes les 150.000 (selon les estimations) citoyen.nes non reconnu.es dans notre pays. Leurs exigences ne sont pas déraisonnables. Le refus obstiné de reconnaître leur citoyenneté l’est.

*Signataires : Aarnout Lanckriet, Adela Van Poelvoorde, Adriana La Selva (créatrice de théâtre, chercheuse), Agathe Meziani (artiste), Agnes De Maeseneir (Victoria Deluxe), Agnès Quackels (coordination générale et artistique Kaaitheater), Ahilan Ratnamohan (Performance maker – ROBIN vzw / Conservatorium Antwerpen), Aicha Ajhnejh, Aike Roodenburg (producteur, chef d’orchestre), Aili Maruyama, Aisha De Borger (organisation des arts, Klein Verzet), Akin Fatih De Vos (animateur jeunesse Graffiti vzw), Alain Eloy (acteur, chanteur), Alain Platel (metteur en scène), Alex Reynolds (plasticienne), Amanda Barrio Charmelo, An van Dienderen (enseignante, cinéaste), Ana Naqe (soprano), Andrée Van Voorst Vader (ACOD Cultuur Brussel), Anissa Boujdaini (artiste, écrivaine), Anna Franziska Jäger (créatrice de Théâtre), Anna Rispoli (artiste), Anna Vercammen (créatrice de Théâtre), Anneleen Lemmens (initiative diversité et inclusion dans les Arts / ON.IT), Annelies Van Parys (compositrice), Annelies Verbeke (autrice), Annemie Jakemeyn, Annette Sachs (musicienne, comédienne, enseignante), Annick Zwaan, Anouk De Clercq (artiste), Anouk Severin (chargée de projet pédagogique), Ans Van den Eede (actrice, créatrice de Théâtre), Ans Wouters (planification et gestion des tournées – Ictus vzw), Ant Hampton (artiste), Arkadi Zaides (Institut Des Croisements), Aurélien Doby (poète, metteur en scène), Aya Sabi (écrivaine), Babette Nkongo Payong (étudiante), Barbara Matthijs (barmaid), Barbara Van Lindt (coordination générale et artistique Kaaitheater), Bart De Groote, Bart Mommerency (régisseur), Bart Van Nuffelen (directeur artistique – MartHa ! tentatief), Bas Devos (cinéaste), Belkasmi Amina (graphiste et artiste), Benjamin Cools (cinéaste), Bernard Foccroulle (musicien), Bernard Gabus (CGSP RTBF), Bianca Zueneli (danseuse), Bibi Treffers (développeur), Bojana Cvejic (professeur- Oslo National Academy of Arts KHIO / P.A.R.T.S. Brussels), Brecht Ameel (musicien, compositeur), Bruno Hardt (organisation Weeping whale), Camille Philippot, Carine Vanhoudenhoven, Carly Heathcote (créatrice de théâtre, designer), Carole Messmer (Cinéaste), Caroline Henderickx (STUK), Caroline Rochlitz (directrice d production), Cees Vossen (Moussem Nomadisch Kunstencentrum), Céline Curvers (artiste), Chantal Janssens (professeure), Charles Ducal (poète et écrivain), Chloë Delanghe (artiste – plate-forme de production et distribution pour le cinéma et les arts médiatiques elephy), Chokri Ben Chikha (comédien, réalisateur, auteur, enseignant – Action Zoo Humain / KASK), Christa Criel (Sociaal fonds podiumkunsten), Christel Stalpaert (UGent), Christine De Smedt (chorégraphe), Christophe Callewaert (journaliste), Christophe Devisscher (musicien), Christophe Meierhans (artiste), Ciska Hoet (journaliste culturel), Ciska Vandendriessche, Claudine De Ryck, Coline Billen (danseuse, chorégraphe, directrice artistique – Compagnie Transe-en-Danse), D’Hoop Jean-Michel (Point Zéro), Daan Milius (dramaturge), Dahlia Pessemiers-Benamar (actrice), Daisy Van de Vorst (étudiante UGent – Umoja), Daniel Blanga Gubbay (Kunstenfestivaldesarts), Daphné D’Heur (artiste, pédagogue), David Bergé (artiste), David Bernstein (artiste – Level Five VZW), David Cornille (communication – Zuidpool), David Helbich (artiste), David Jongen (concepteur sonore), Delaunoy Michael (créateur de théâtre, pédagogue), Delphine Somers (KVS), Demeffe Sébastien (Cercle du Laveu), Denis Van Laeken (Monty), Denis Wouters (ingénieur du son), Didier de Neck (créateur de théâtre), Didier Frateur (directeur de la photographie), Dimitri Broos, Dirk Mertens, Dominique Van Malder (créateur de théâtre et de télévision), Dominique Willaert (directeur artistique – vzw Victoria Deluxe), Dorothée van den Berghe (cinéaste), Dries Douibi (codirecteur – Kunstenfestivaldesarts), Driesen Tom (enseignant, artiste des mots), Dumont Luc, Duraid Abbas Ghaieb (créateur de théâtre), Elien Ronse (artiste visuel), Elisa Goossens (Tutti Fratelli), Elisabeth De Laet (artiste), Elise van Durme (scénariste), Elke Decoker (coordinatrice artistique – workspacebrussels), Elke Neuville (Société de production audiovisuelle De chinezen), Elke Van Der Kelen (créatrice de théâtre), Ellen Verbeek (étudiante en art), Ellen Vermeulen (cinéaste), Ellen Verryt (chargée de projet – Dokters van de Wereld), Els De Bodt, Els Dottermans (actrice), Els Kortleven (MartHa ! tentatief), Els Silvrants-Barclay (administratrice et chercheuse), Els Theunis (Het nieuwstedelijk), Elsemieke Scholte (coordinatrice artistique – d e t h e a t e r m a k e r), Emiel Lenaert (étudiante en art dramatique – KASK Gent), Emilie Van Laer (juriste), Enzo Smits (cinéaste), Eric Godon (acteur), Erica Michiels, Erik Vlaminck (écrivain), Esther Severi (dramaturge), Eszter Nemethi (artiste), Eva de Wal, Eva Honings, Eva van Tongeren (cinéaste, commissaire d’exposition), Fabrice Murgia (Théâtre National Wallonie – Bruxelles), Fairuz Ghammam (cinéaste), Farbod Fathienajdfard (créateur de théâtre), Fatena Al Ghorra (accompagnateur – Atlas), Fatima Amrani, Femke Snelting (artiste), Flora Chassang-Simonpoli (Lezarts urbains), Florence Cheval (conservatrice), Francine De Schryver, François Heuse (comédien), Franky Devos (coordinateur général – Kunstencentrum Vooruit), Frederik Sioen (musicien), Freek Mariën (auteur, régisseur – Het Kwartier), Gaea Schoeters (auteur), Gawan Fagarf (direction générale – Cinemaximiliaan), Geoffroy Cernaix (assembleur, producteur), Georg Weinand (programmateur Podiumkunsten), Georgette Wenes, Georgine Frederix, Gerd Van Looy (directeur – Ictus Ensemble), Gorges Ocloo (régisseur), Greet Jacobs (direction artistique – DE MAAN, beeldend theater, Mechelen), Grete Boone, Günther Lesage (acteur, auteur de théâtre), Guy Gypens (programmateur des arts de la scène), Guy Theunissen (La Maison ÉPHÉMÈRE compagnie théâtrale), Guy van den Heule (enseignant), Hakim Benichou (consultant – sCan&Do), Hanne Van Doren (étudiant), Hannelore Stessel (enseignante, artiste), Heidi Neukermans, Heike Langsdorf (artiste, éducatrice), Helena Kritis (administratrice), Héloïse Meire (metteuse en scène), Hendrik De Smedt (responsable de la formation – RITCS, School of Arts.), Herman Asselberghs (cinéaste, enseignant), Herman Venderickx (régisseur – Kaaitheater), Herwig Onghenz (directeur commercial – Les ballets C de la B), House of Compassion, Hugo Matthieu, Hulan Dolores (artiste), Ica Merella, Ikraan Mohamed haji (artiste), Ikram Aoulad (actrice), Ilke Froyen (Passa Porta), Ilse Ghekiere (artiste – Engagement Arts), Ine Van Baelen (artiste), Inge Geens (Arsenaal/Lazarus), Ingrid Bullaert, Ingrid Veulemans (direction HETGEVOLG), Irena Radmanovic (artiste), Iris Bouche (chorégraphe et collaboratrice artistique – HETGEVOLG), Ivo kuyl (dramaturge, enseignant – RITCS), Jacopo Buccino, Jago Moons (musicien), Jan Martens (chorégraphe – GRIP), Jan Steen (directeur de formation – KASK DRAMA), Jan Wallyn (Zinnema), Jana De Kockere (créateur de théâtre), Jana Debruyne, Jarne Van Loon (étudiant), Jasper Rigole (artiste), Jef Van gestel (Tuning People), Jelena Juresa (artiste), Jenne Decleir (artiste), Jeroen Michiel (responsable de la communication), Jeroen Olyslaegers (auteur), Jessy Jollings (direction – Compagnie de KOE), Joachim Ben Yakoub (UGent), Joachim Naudts (coordinateur artistique — Kunsthal Extra City), Johan De Smet (éditeur – Bozar), Johan Petit (acteur, dramaturge), Joke Devynck (artiste), Joke van Leeuwen (auteur, illustrateur, interprète), Joris Hessels (acteur), Jorn Plucieniczak (cinéaste), José Granado (CGSP Culture et Media IRB), Josse De Pauw (acteur, auteur), Jotie Francois (étudiant), Jozef Wouters (scénographe – Decoratelier), Judith Dhondt, Judith Vindevogel (WALPURGIS), Julia Rubies, Julie Pfleiderer (artiste), Justine Maxelon (artiste), Karen Rodts, Karen Verschooren (STUK Arts Centre), Karlien Vanhoonacker (Kunstenwerkplaats Pianofabriek), Karlijn Sileghem (actrice), Karolien Derwael (organisation des arts, Klein Verzet), Katelijne Malomgré (doctorante en philosophie – UAntwerpen), Katja Dreyer (créatrice de théâtre, interprète), Katja Van Aelst, Katrien Van Langenhove (RITCS), Kelly Broux (Refu Interim Leuven), Kevin Fay (danseur), Khadija El Kharraz Alami (artiste exécutive), Kim Calmeyn (direction – Victoria Deluxe VZW), Kinzola Masa (fonctionnaire public, Liberation-minded activist), Klaas Tindemans (chargé de cours – RITCS), Koen Broos (photographe), Koen De Graeve (acteur, créateur de théâtre), Koen Haagdorens (dramaturge – hetpaleis), Kopano Maroga (artiste interprète, écrivain et travailleur culturel), Kristin Rogghe (dramaturge de la ville – KVS), Lana Willems (Monty), Lara Staal (créatrice de théâtre et conservatrice – NTGent), Laryssa Ganga, Laura Andriessen (illustratrice), Laura Persijn (étudiante en cinéma – KASK), Lauryn Turquin (comédienne), Leen Bleys (vzw STUK KUNSTENCENTRUM), Leen De Spiegelaere, Leen Van Ende (STUK), Leen van Nunen (communication et production – Compagnie Tartaren), Leen Van Welden (NTGent), Léole Poubelle, Leonardo van Dijl (réalisateur), Lieve Peeters (directrice – Silence Radio vzw), Lieve Vandoorne (présidente – Karibu vluchtelingenorganisatie), Lieven Miguel Kandolo (écrivain), Lindsi Dendauw (animatrice jeunesse et culture), Line Daenen (musicienne), Lisa Tahon (cinéaste), Lise Thomas (manager Vonk – Opera Ballet Vlaanderen), Lisette Cammaerts, Llaurens (danseuse), Loes Jacobs (Organisation Nadine pour soutien logistique aux artistes débutant.es), Lore Baeten (Centre d’art nomade Moussem vzw), Lore Duvivier, Lorent Wanson (Theatre épique), Luk Perceval (artiste), Luyd De Souza Carvalho (étudiant), Lynn Elshof, Lynn Herman, Maaike Jaspers (étudiant en cinéma), Madelief Twomey (psychologue), Magali Bosmans (coordinatrice résidente – Passa Porta), Manten Van Gils (musicien, compositeur), Manuel Bischof (artiste), Manuel Hermia (musicien), Manuel Serrano Mompó (Libre pensador), Mara Nedelcu (manaer culturel), Margaux Janssens (STUK Kunstencentrum vzw), Margo Geleyn (Responsable de projet – Refu Interim), Maria De Cort (étudiante), Marie Logie (Auguste Orts), Marieke De Munck (administratrice – Kunstencentrum Vooruit Gent), Marieke Dilles (actrice), Mariet Eyckmans, Marijke Claes (étudiante en sciences de l’art – UGent), Marijke Pinoy (acteur, auteur, enseignant – KASK), Marijn Claeys (communication jeugdtheater), Mark Jeanty (Bij’ De Vieze Gasten), Marleen Adriaensens, Maryam Kamal Hedayat (artiste), Maryline Thiry (Uit De Marge), Matthias Van de brul (acteur, créateur de théâtre), Matthias Velle (dramaturge), Matthieu Goeury (coordinateur artistique – Vooruit), Max Greyson (artiste), Max Pinckers (artiste), Maximilien Delmelle (comédien), Meg Stuart (Damaged Goods), Melissa Mabesoone, METAL (Mouvement des Étudiant.e.s Travailleur.euse.s des Arts en Lutte), Mette Ingvartsen (chorégraphe), Michael De Cock (directeur artistique – KVS), Michael Schmid (musicien), Michiel Stegen (étudiant), Michiel Vandevelde (administrateur – DE SINGEL), Miet Martens (dramaturge), Milo Rau (NTGent), Miriam Hempel (designer), Mitch Van Landeghem (acteur), Mitta Van der Maat (actrice, chanteuse), Mohamed Ikoubaân (Moussem), Monica Fierlafijn (étudiante), Musia Mwankumi (acteur), Nadia Echadi (Asbl Maxi-Liens / Réseau Être Bon pour les enfants), Natalie Gielen (travailleuse culturelle), Natasja Mabesoone (artiste visuelle), Nathalie Goethals (Passa Porta), Nathalie van Laere (Gents Kunstenoverleg), Nathan Ooms, Nathaniel Moore, Nedjma Hadj Benchelabi (administratrice – Mahmoud Darwish Chair, ADHOC Platform vzw), Nele Buyst (travailleuse culturelle, poète), Nele Dhaese (Les ballets C de la B), Nele keukelier, Nele Vereecken (actrice), Nelly Latour (comédienne), Nerea Craviotto (NGO), Nicolas Buysse (comédien), Niels Van Tomme (directeur – ARGOS centre for audiovisual arts), Nina Nijsten, Nooshin Khatami, Nyiragasigwa Hens (Behuman vzw), Oshin Albrecht (artiste), Pablo Esbert Lilienfeld (artiste), Patricia Van den Bossche, Pauline Serneels (comédienne), Peter Hennebel, Peter Van Lierde (Vriendschap / Sadaaqa), Peter Vandenbempt (acteur), Peter Westenberg (Constant), Petra Van Brabandt, Petronella Van der Hallen (cinéaste), Philine Conrad (comédienne), Philippe Korcz (économiste), Philippe Sireuil (Théâtre des Martyrs), Piet Arfeuille (directeur artistique – Theater Malpertuis Tielt), Piet Joostens (responsable du programme – Internationaal literatuurhuis Passa Porta), Pieter Capet (Fiduciaire du Tilleul srl), Pieter De Buysser (ROBIN vzw), Rachida Aziz (auteure), Rachida Lamrabet (écrivaine), Radouan Mriziga (danseur, chorégraphe – A7LA5), Rebecca Jane Arthur (artiste – plateforme production et distribution Elephy), Reinhilde Decleir (Tutti Fratelli), Rel Thys, Rita Van Ingelgem, Rob Hintjens, Rob Jacobs (artiste – Collectif Faire-part), Robin Vanbesien, Robrecht Vanderbeeken (ABVV-ACOD Cultuur), Robson Ledesma (danseur, interprète), Rokia Bamba (Radio Campus – ULB), Rosine Mbakam (réalisatrice), Ruby van de Watering (étudiante), Runa De Moudt (écrivaine), Ruth Mariën (Het Kwartier), Sabine Laconte (enseignante), Sachli Gholamalizad (créatrice de théâtre), Saddie Choua (artiste), Sal Ber (enseignant), Samuel du Fontbaré (comédien), Sandra Raes Oklobdzija (gestion générale et financière – ROBIN vzw), Sanja Mitrovic (directrice de théâtre – Stand Up Tall Productions), Sara De Roo (actrice, coordinatrice artistique Acteren/Drama – Koninklijk Conservatorium Antwerpen), Sara Thewissen (graphiste - STUK kunstencentrum), Sara Verhaert (organisation des Arts - Klein Verzet), Sarah Eisa (ARSENAAL/LAZARUS), Sarah Michiel, Sascha Bornkamp (Teletext), Saskia de Ronde (professeure de danse), Sébastien Hendrickx (dramaturge – Etcetera), Seckou Ouologuem (Poète lauréat d’Anvers), Seppe Decubber (Luca School of Arts), Serge Demoulin (Festival Théâtre de Stavelot), Shari Aku Legbedje (travailleur culturel), Shushanik Gorginyan (Victoria Deluxe), Sibren Hanssens (artiste), Sidi Larbi Cherkaoui (chorégraphe), Sirah Foighel Brutmann (artiste), Sirine Jendoubi (étudiante en cinéma – Luca School of Arts Brussel), Sixtine Bérard (étudiante en Arts – UGent), Sofie D’Hulster (vzw Humain), Sophie Alexandre (codirectrice – Kunstenfestivaldesarts), Stef Adams (travailleur social), Stef De Paepe (créateur de théâtre), Stef Depover (scénographe – WALPURGIS), Stefan Hertmans (auteur), Stefan Perceval (directeur artistique – HETGEVOLG), Stefan Tanghe (coordinateur général – De Grote Post Oostende), Stefania Assandri (artiste, chercheuse), Stephanie Lamoline (artiste), Stéphanie Van Vyve (actrice), Steven Heene (dramaturge – NTGent), Steven Vandervelden (directeur – STUK / Huis voor Dans, Beeld en Geluid), Stijn Coninx (réalisateur), Stijn Devillé (directeur – Het nieuwstedelijk), Stijn Schiffeleers (ARGOS vzw), Szydlowska Mary (chorégraphe), Theo Van Rompay (travailleur culturel), Thibaut Nève (comédien), Thomas Bellinck (artiste, ROBIN vzw / KASK), Tile Vos, Tim Depraetere (musicien), Timo Vantyghem (GC Nekkersdal), Tiziana Penna (directrice de production), Tom Lanoye (auteur belge), Tom Pauwels (Ictus Ensemble), Tundé Adefioye, Ula Sickle (artiste), Uriah (barman), Valeria Koroleva (étudiante en cinéma), Valerie Vernimme (Kaaitheater), Valerie Wolters (workspacebrussels), Van Dyck Wilfried (directeur de production – Ictus ensemble), Varvara Dewez (comédienne), Veerle Coulier (enseignante en maternelle), Veerle Meskens (coordinatrice de soins), Walter Mommens (enseignant), Wanne Van Hemelrijck (administrateur - Compagnie Tartaren), Wannes Deneer (artiste du son et scénographe – Tuning People), Wannes Gyselinck (créateur de théâtre - Hof van Eede / enseignant - KASK), Wies Descheemaeker (ACOD-VRT), Willem de Wolf (auteur, acteur), Willem Vanderhoydonks (gestion des infrastructures – STUK Leuven), Wim Oris (direction générale et artistique – compagnie Tartaren), Wout Selosse (étudiant au Conservatoire), Wouter De Broeck (éditeur NU review), Wouter Hillaert (journaliste culturel), Yolande Arnould (opticienne), Yves De Lathauwer (theater M), Yves Ringer (scénariste), Zoe Gray (administratrice).

Cet article réservé aux abonnés
est en accès libre sur Le Soir+
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct

     

    Cet article réservé aux abonnés est exceptionnellement en accès libre

    Abonnez-vous maintenant et accédez à l'ensemble des contenus numériques du Soir : les articles exclusifs, les dossiers, les archives, le journal numérique...

    1€
    le 1er mois
    J'en profite
    Déjà abonné?Je me connecte
    Aussi en Cartes blanches