lesoirimmo

La Bretagne pour donner du souffle au Tour de France

Le gwen ha dû, drapeau bleu et blanc de la Bretagne, va flotter sur la route du Tour.
Le gwen ha dû, drapeau bleu et blanc de la Bretagne, va flotter sur la route du Tour. - Photo News

En Cornouailles ou dans le Pays de Vannes, à travers le Léon, le Trégor, l’Armor ou l’Argoat, on parle d’union sacrée. Celle qui unit la Bretagne et le cyclisme, ce sport qui, par ses valeurs d’humilité, d’altruisme, de force brute face aux difficultés, ressemble tellement aux gens du coin. Pour la septième fois de son histoire séculaire (un record absolu), le Tour de France s’élancera ce samedi de cette péninsule occidentale « où il ne pleut que sur les cons ».

Pays de vacances et de vélo, qui offrira au peloton des parcours rugueux, variés, et aux millions de spectateurs de la 108e Grande Boucle de superbes cartes postales d’un été balbutiant, « Breizh » sera traversée en long, large et travers, au fil de quatre étapes qui arpenteront tous les départements.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct