Procès LuxLeaks: «Sans les lanceurs d’alerte, on n’aurait pas pu changer»

© AFP
© AFP

Jour 3, audience numéro 3. C’est à la défense, de se faire entendre (on dirait du Louane). Devant le tribunal correctionnel de Luxembourg, les trois mêmes têtes que les deux derniers jours : Antoine Deltour, Edouard Perrin et Raphaël Halet.

Ils sont accusés d’avoir volé à la société PwC (PricewaterhouseCoopers) les données à l’origine des LuxLeaks. Violation du secret professionnel, du secret d’affaires, vol de données confidentielles… La totale quoi. Ils risquent jusqu’à dix ans de prison.

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct