lesoirimmo

Climat: un rapport dramatique du Giec met en garde «d’impacts irréversibles» pour l’humanité

Climat: un rapport dramatique du Giec met en garde «d’impacts irréversibles» pour l’humanité

Un réchauffement climatique durable supérieur au seuil de +1,5ºC aurait des « impacts irréversibles pour les systèmes humains et écologiques », avertit un projet de rapport rédigé par des centaines de scientifiques rattachés au Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (Giec) et obtenu par l’AFP.

Si le réchauffement climatique atteint +2ºC plutôt que +1,5ºC, 420 millions de personnes de plus sur Terre feront face à des « canicules extrêmes » et jusqu’à 80 millions de personnes supplémentaires seront menacées par la faim d’ici 2050, selon les experts du Giec.

L’accord de Paris de 2015 fixait un objectif maximal de +2ºC de réchauffement par rapport à l’ère pré-industrielle, et si possible +1,5ºC. Mais les trajectoires actuelles ne permettent pas de les atteindre selon les scientifiques.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct