lesoirimmo

Droits des personnes LGBTQi+: la loi hongroise est une «honte», estime von der Leyen

Droits des personnes LGBTQi+: la loi hongroise est une «honte», estime von der Leyen

J’utiliserai tous les pouvoirs de la Commission pour assurer que les droits de tous les citoyens UE soient garantis, qui que vous soyez et où que vous viviez » : la présidente de la Commission Ursula von der Leyen a durci son discours mercredi au sujet de la récente loi hongroise interdisant entre autres la « promotion » de l’homosexualité auprès des mineurs d’âge. Cette loi « est une honte », a-t-elle lancé, précisant avoir donné pour instruction aux commissaires responsables « d’écrire une lettre aux autorités hongroises exprimant nos préoccupations légales, avant que la loi n’entre en vigueur ».

Jusqu’ici, la Commission s’était bornée à dire qu’elle devait examiner le texte pour voir s’il y a ou non risque de violation du droit européen.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct