lesoirimmo

Le vote de la FGTB en faveur de l’accord social pourrait être invalidé, suite à un problème de comptage

Le vote de la FGTB en faveur de l’accord social pourrait être invalidé, suite à un problème de comptage

A la CSC et, surtout, à la FGTB, on a recensé les votes jusqu’au bout pour déterminer si on approuvait ou pas l’accord social conclu le 8 juin dernier. Au syndicat chrétien, le « oui » l’a emporté à 53 % (et à 57 % si on écarte les 29 abstentionnistes des 300 votants). Chez les socialistes, c’est plus serré encore : l’approbation (49,06 %) dépasse de peu le rejet (49,01 %), l’abstention étant ici marginale (1,92 %) et déterminante à la fois. La CGSLB, elle, l’a approuvé à 88 %. A la FGTB, le poids de l’aile flamande a été déterminant.

Cependant, un problème dans le comptage des votes agite la FGTB, rapporte la DH ce mercredi. En cause, des votes qui n’ont pas été comptabilisés. Il s’agit, selon nos informations de 3.000 à 4.000 (3.950, selon nos confrères) votes « contre » en provenance des jeunes de l’interrégionale wallonne (aussi appelés cadets). Ces votes sont arrivés en retard et ont donc été comptabilisés comme des abstentions.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct