lesoirimmo
Euro 2020

Euro 2020: l’UEFA collectionne les buts contre son camp sur ce tournoi

Photo News
Photo News

Affiche ciblée, disions-nous, avec la présence de la sélection de Hongrie, instrument de la propagande nationaliste du gouvernement Orban, promoteur d’une loi homophobe. Attention toutefois à ne pas tomber dans une généralisation abusive qui voudrait qu’un pays tout entier soit le berceau de tous les maux du monde sous prétexte que le « kneeling » des Français ait été accompagné de huées samedi passé, en approche du coup d’envoi de France/Hongrie à la Puskás Aréna. Après tout, cette manifestation du « Black Lives Matter » déclenche aussi des réprobations sonores en Angleterre. Avec l’Angleterre. Elle en suscitait déjà avant le début de cet « Euro » pour être clair. Il y a une récupération politique presque automatique à ce « kneeling. » Contre le pays de Galles, quelques joueurs italiens avaient imité les Britanniques genoux à terre. Quelques-uns, mais pas tous : la droite de la droite s’était engouffrée dans cette demi-mesure.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct