lesoirimmo

Dockin, futur temple du numérique

En régime de croisière et hors mesures sanitaires, le Dockin sera capable d’accueillir environ 400 travailleurs. Son coût sera de 12,6 millions d’euros. © Sambrinvest.
En régime de croisière et hors mesures sanitaires, le Dockin sera capable d’accueillir environ 400 travailleurs. Son coût sera de 12,6 millions d’euros. © Sambrinvest.

Pour susciter et développer les startups de la nouvelle économie – toutes ces TPE qui inventent des applications smartphones, des plateformes web ou des logiciels spécialisés –, une même recette est appliquée un peu partout. A savoir ? Placer ces jeunes entreprises dans un même espace pour leur permettre de se rencontrer, de communiquer, d’échanger leurs expériences, de confronter leurs idées voire de monter d’autres projets. C’est là où l’immobilier intervient.

A Charleroi, un tel endroit va être créé pour les startups numériques aidées, attirées ou suscitées par l’invest public local, Sambrinvest. Il sera situé en bord de Sambre, au quai Arthur Rimbaud, quasiment en face de la gare. Il se nommera Dockin. « Dock » pour quai en anglais et « In » pour innovation, investissement et incubation. Il aura pour voisin l’immeuble classé de style moderniste, De Heug, imaginé en 1934 par l’architecte Marcel Leborgne (1898-1978) et restauré depuis peu.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct