lesoirimmo

Racisme: la royauté britannique admet devoir «faire plus» en termes de diversité de ses employés

La Reine Elizabeth et le Premier ministre Boris Johnson.
La Reine Elizabeth et le Premier ministre Boris Johnson. - AFP.

Le palais de Buckingham a admis jeudi devoir « faire davantage » pour favoriser la diversité au sein du personnel employé par la famille royale britannique, publiant pour la première fois des statistiques à ce sujet rendu brûlant par les récentes accusations de racisme.

Cette publication intervient en pleine remise en question pour la famille royale britannique après les propos dévastateurs du prince Harry et de son épouse Meghan Markle, qui se sont mis en retrait de la monarchie et se sont installés en Californie.

Le palais de Buckingham a révélé dans son bilan financier annuel pour 2020-2021 que la proportion de ses employés issus de minorités ethniques n’était que de 8,5 %, avec un objectif de 10 % pour 2022.

Au Royaume-Uni, environ 13 % de la population est issue d’une minorité ethnique, selon les données du dernier recensement, en 2011.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct