lesoirimmo
Euro 2020

Euro 2020: le football pro en fait-il assez dans la prise en charge des commotions cérébrales?

Sonné après un choc à la tête contre l’Allemagne, Benjamin Pavard était inconscient sur le terrain pendant 10 à 15 secondes.
Sonné après un choc à la tête contre l’Allemagne, Benjamin Pavard était inconscient sur le terrain pendant 10 à 15 secondes. - Photo News.

ENTRETIEN

Lui-même victime de deux commotions cérébrales au cours de sa carrière, l’ancien joueur de football professionnel Vincent Gouttebarge a été amené à s’y intéresser encore de plus près dans le cadre de sa carrière académique à l’Université d’Amsterdam. Auteur de plusieurs études relatives à la santé mentale des joueurs, le médecin-chef de la Fifpro, le syndicat mondial des footballeurs professionnels, connaît le lien qui peut être établi avec les blessures observées au cours d’une carrière et plus particulièrement celles touchant la tête. Pour lui, le monde du football ne doit pas faire l’économie du travail sur les commotions qui a été mené dans d’autres ligues sportives comme le rugby, le hockey ou encore la NHL, la ligue de football américain.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct