lesoirimmo

Sommet européen: les européens mettent la pression sur la Hongrie et sa loi controversée

Sommet européen: les européens mettent la pression sur la Hongrie et sa loi controversée

La Hongrie était sous pression jeudi, accusée de discriminer les LGBT avec une loi dénoncée par la majorité des dirigeants des pays de l’UE réunis pour un sommet à Bruxelles, qui doit aborder bien d’autres sujets épineux dont le dialogue avec Moscou.

La législation controversée a conduit 17 pays membres, dont la France, l’Allemagne, l’Espagne et l’Italie, à interpeller dans une lettre commune les chefs de l’UE et le secrétaire général de l’ONU Antonio Guterres (invité au sommet) sur la nécessité de faire respecter les valeurs européennes.

Sans mentionner la Hongrie, la lettre déplore des «menaces contre les droits fondamentaux et en particulier le principe de non-discrimination en raison de l’orientation sexuelle».

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct