lesoirimmo

Droits des LGBTQI+: exclure la Hongrie de l’UE? Impossible

Viktor Orban, le Premier ministre hongrois, à son arrivée au sommet européen: rien ne permet, dans les Traités européens, d’exclure un Etat membre.
Viktor Orban, le Premier ministre hongrois, à son arrivée au sommet européen: rien ne permet, dans les Traités européens, d’exclure un Etat membre. - EPA

Ejecter la Hongrie de l’Union européenne si Budapest ne fait pas marche arrière sur sa loi discriminante ? Impossible. Le pays aurait beau ne « plus avoir sa place » dans l’UE, comme l’estime par exemple le Premier ministre néerlandais Rutte, rien ne permet, dans les Traités européens, d’exclure un Etat membre. La loi hongroise « va trop loin », comme le disait Alexander De Croo à son arrivée jeudi au sommet européen ? Aucun mécanisme d’exclusion n’est prévu. Même si, dès l’article 2, il est stipulé que « l’Union est fondée sur les valeurs de respect de la dignité humaine, de liberté, de démocratie, d’égalité, de l’État de droit, ainsi que de respect des droits de l’homme, y compris des droits des personnes appartenant à des minorités »...

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct