lesoirimmo

«Le carnaval des ombres»: Ellory, le FBI et son cirque diabolique

Ellory excelle à ausculter les tréfonds de l’âme humaine.
Ellory excelle à ausculter les tréfonds de l’âme humaine. - D. R.

Depuis Papillon de nuit en 2003, Ellory, qui est né et vit à Birmingham, n’a qu’une obsession : les États-Unis. De Seul le silence à Le jour où Kennedy n’est pas mort, en passant par Vendetta, Les Anges de New York, Mauvaise étoile ou Les Assassins, l’auteur britannique dissèque véritablement l’âme d’une Amérique hantée par son passé, rongée par la culpabilité et ses violences incessantes.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct