lesoirimmo

Wirecard: un scandale jusqu’au sommet de l’Etat allemand

Le 23 avril 2021, la chancelière allemande Angela Merkel a témoigné devant la commission parlementaire qui enquête sur Wirecard.
Le 23 avril 2021, la chancelière allemande Angela Merkel a témoigné devant la commission parlementaire qui enquête sur Wirecard. - Reuters.

Un PDG en prison, son adjoint en fuite et soupçonné d’être protégé par les services secrets russes, un témoin clé qui meurt dans des conditions obscures aux Philippines, 300.000 entreprises abandonnées à leur sort, des milliers de petits porteurs ruinés, une chancelière interrogée par la commission d’enquête parlementaire et un candidat à la chancellerie qui refuse de porter la responsabilité du plus grand scandale financier allemand… « L’affaire Wirecard » n’est pas seulement un passionnant roman policier ; c’est une véritable affaire d’Etat.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct