lesoirimmo

Tour de France: Poulidor peut désormais reposer en paix

TOPSHOT-CYCLING-FRA-TDF2021-STAGE2

Un jour Julian, le lendemain Mathieu : le Tour avait soumis le scénario, et ses acteurs les plus prisés l’ont respecté à la lettre, sans y apporter une seule retouche. Comme s’ils n’avaient pas eu le choix d’opter pour une formule plus improvisée. Un rêve absolu pour le Français comme pour le Néerlandais, pour des raisons différentes. Le week-end d’ouverture breton, s’il n’était pas brillant dans le ciel maussade, le fut sur la route, malheureusement fatale à plusieurs coureurs impliqués dans d’énormes chutes collectives le premier jour.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct