lesoirimmo

Plein de nouveautés à «Quais du polar»

Florence Aubenas.
Florence Aubenas. - Patrice Normand

R etour à la vie. C’est à ce grand roman de l’immense David Goodis que pense François Pirola, le président de « Quais du polar », à l’aube de la 17e édition de ce festival. L’année passée, l’événement avait dû être annulé, alors qu’il avait attiré 100.000 personnes en 2019. Alors, cette fois, c’est la joie. « Et nous célébrons ce retour avec plein de nouveautés », ajoute M. Pirola : « des lieux en plein air, dans les parcs et sur l’eau, une programmation spéciale consacrée à l’Europe et un regard particulier sur les femmes, dont la crise a révélé au grand jour les profondes inégalités, injustices et violences dont elles sont victimes. Un tour d’horizon du polar aussi, qui se préoccupe, plus que jamais, du changement climatique, de l’environnement et de notre rapport à la nature. »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct