lesoirimmo

«Tableau Delvaux»: Edgar Morin est centenaire. Eloge de l’humanisme régénéré

Edgar Morin.
Edgar Morin. - Hatim Kaghat

L’été ! Enfin. Avec une destination en point de mire : Avignon, la cour d’honneur du palais des Papes, le mardi 13 juillet, sur le coup de 22 h. La chaleur se fait moins oppressante, le soleil tombe, le mistral gronde doucement et là, devant nous, un homme aux yeux bleus un peu bridés, des bagues à tous les doigts, a… 100 ans. Il vient de fêter son anniversaire – le 8 juillet – et c’est tout un peuple de fidèles – jeunes et vieux – en quête de sens et de réponses qui est venu l’écouter, religieusement, « se souvenir du futur ». Car cet homme est le gourou du temps présent, le seul qui a pu vraiment « éclairer » la pandémie tant ses écrits l’y avaient préparé, tant son analyse du monde depuis 80 ans (!) l’en avait averti : la vie est une aventure et l’imprévu est au programme.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct