lesoirimmo

A la piscine ou à la mer, prenez garde à l’otite du baigneur

A la piscine ou à la mer, prenez garde à l’otite du baigneur
Vince.

Les vacances d’été sont officiellement lancées. Et si la météo estivale n’est pas au rendez-vous de cette première semaine de juillet, certains d’entre vous vont peut-être profiter des libertés retrouvées, que la pandémie a décidé de nous accorder, pour partir au soleil, à l’étranger. Piquer une tête dans la piscine, plonger dans la mer ou faire quelques brasses dans un lac… En vacances, toutes les occasions sont bonnes pour faire trempette. Mais si vous passez de longues heures à barboter dans l’eau, prenez garde à l’otite du baigneur. « Il s’agit d’une infection du conduit auditif externe. On l’appelle ainsi parce qu’elle est favorisée par la pratique d’activités aquatiques. Le plus souvent, cette otite est provoquée par une bactérie. Après une baignade, de l’eau stagne un peu dans l’oreille, parfois bloquée derrière un petit bouchon de cérumen.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct