lesoirimmo

Série: «Elite», le nouveau désordre amoureux

Gueules d’ange et uniformes : un air de déjà-vu.
Gueules d’ange et uniformes : un air de déjà-vu. - NETFLIX

Pour l’explication, il faut avouer qu’on ne sait pas. Pourquoi, à peine les classes fermées pour des milliers d’élèves de secondaire, à peine les examens terminés, les cahiers au feu et les profs au milieu, l’attention se concentre soudain sur la série Elite, dont la quatrième saison est arrivée sur Netflix le 18 juin ? Effet des jours blancs peut-être, ou goût immodéré pour le tableau noir ?

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct