lesoirimmo

Défense: au parlement, ça discute déjà du remplaçant du futur F-35

Lancé par Paris et Berlin en juillet 2017, le SCAF a été rejoint par l’Espagne mi-2018. Le projet vise le développement d’un nouvel avion de combat, de drones d’accompagnement et d’un «cloud de combat» destiné à faire fonctionner ces engins en réseau.
Lancé par Paris et Berlin en juillet 2017, le SCAF a été rejoint par l’Espagne mi-2018. Le projet vise le développement d’un nouvel avion de combat, de drones d’accompagnement et d’un «cloud de combat» destiné à faire fonctionner ces engins en réseau. - Sadak Souici/Le Pictorium Agency via ZUMA Press.

Le premier des 34 chasseurs bombardiers F-35 achetés par la Belgique à l’avionneur américain Lockheed Martin pour remplacer les F-16 vieillissants de sa force aérienne n’arrivera sur le sol belge qu’en 2025. Pourtant, la question de son successeur taraude déjà certains députés membres de la commission Défense de la Chambre. Ils en ont d’ailleurs discuté ce mercredi matin autour d’une proposition de résolution déposée par la N-VA. Objectif ? Ne pas répéter les erreurs du passé et faire en sorte que la Belgique soit impliquée dès le début dans l’un des deux projets de développement de chasseurs de sixième génération : le Scaf franco-germano-espagnol et le Tempest italo-britannico-suédois. Tous deux ambitionnent une capacité opérationnelle totale d’ici 2040, alors pourquoi s’y intéresser déjà aujourd’hui ?

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct