lesoirimmo

Violences faites aux femmes: la Turquie se retire de la Convention d’Istanbul

Violences faites aux femmes: la Turquie se retire de la Convention d’Istanbul

Ce 1er juillet marque le retrait effectif de la Turquie de la Convention d’Istanbul contre les violences envers les femmes. Pour Amnesty International, des millions de femmes et de filles s’en retrouvent exposées à un risque accru de violence.

«Le 1er juillet à minuit, la Turquie a tourné le dos à une référence absolue en matière de sécurité pour les femmes et les filles. Son retrait envoie un message inconsidéré et dangereux à ceux qui maltraitent, mutilent et tuent, leur disant en substance qu’ils peuvent continuer en toute impunité», déclare Agnès Callamard, secrétaire générale Amnesty International, citée dans un communiqué.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct