lesoirimmo

Lars Petter Sveen

Ce que montre ce premier roman traduit en français de l’auteur norvégien, c’est le pouvoir des histoires. Lars Petter Sveen retourne dans la Palestine de l’époque de Jésus et aux années qui suivent pour raconter les histoires de Joas, de Cato, de Nadab, d’André, de Simon Pierre, de Jacques, d’Anne, de Sarah, de Ruth, d’Esther, la plupart racontées à la première personne, la plupart narrant aussi d’autres histoires. Celles de Jésus. Et celle de ce vieillard aux yeux aveugles, de cet être de l’ombre, dont les récits ne sont que ceux du mal. Le monde est fait de destins, d’histoires tracées, qu’on veut, ou pas, suivre. C’est ça le libre arbitre, s’insérer ou non dans sa propre histoire. Un roman qui exige une lecture attentive, qui est empreint de beaucoup de poésie, qui suscite nombre de réflexions et qui échappe au passé historique pour parler aussi d’aujourd’hui.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct