lesoirimmo

Vendre sa maison aux enchères: le concept revisité par des agents immobiliers

Chez Bidimo, «ce n’est pas l’offre la plus élevée qui remportera la mise, mais c’est celle qui sera choisie par le propriétaire, selon ses critères de préférence.»
Chez Bidimo, «ce n’est pas l’offre la plus élevée qui remportera la mise, mais c’est celle qui sera choisie par le propriétaire, selon ses critères de préférence.» - Bidimo

Aujourd’hui, lorsque l’on pense vente immobilière aux enchères, il faut plutôt s’imaginer sur un site comme eBay que dans une salle bruyante avec un professionnel qui tape avec son marteau. « Ce système a fait ses preuves pendant le XXe siècle, mais il était quand même arrivé au bout du chemin », s’amuse Renaud Grégoire, le porte-parole de la Fédération du notariat belge (Fednot). Celle-ci a donc lancé en 2018 la plateforme en ligne Biddit pour redynamiser les choses. Avec un succès très relatif puisqu’aujourd’hui, moins de 3 % des ventes immobilières se font via une vente publique. Mais les choses pourraient bouger. Les agents immobiliers viennent de lancer un nouvel outil, inspiré de la vente aux enchères. L’occasion de faire le point sur ces formules de vente alternatives.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct