lesoirimmo

Coronavirus: les soignants bruxellois rechignent toujours à se faire vacciner

Selon Sciensano, la vaccination des personnels de soins est trop faible par rapport aux attentes, particulièrement à Bruxelles.
Selon Sciensano, la vaccination des personnels de soins est trop faible par rapport aux attentes, particulièrement à Bruxelles. - Pierre-Yves Thienpont.

Début 2021, les autorités sanitaires avaient choisi de réserver les premières doses de vaccins à deux catégories de la population particulièrement touchées par l’épidémie de coronavirus. Les résidents des maisons de repos d’un côté, le personnel soignant de l’autre. Si le taux de vaccination a très vite atteint des niveaux presque inespérés du côté de nos aînés, il était moins flamboyant chez tous ceux chargés de s’occuper de leur santé. A peine la moitié des travailleurs des maisons de repos était vaccinée fin avril, moment où l’on a commencé à élargir le spectre aux personnes atteintes de comorbidités.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct