lesoirimmo

Mehdi Kassou: «La décence des politiques aurait été de se rendre sur place pour rencontrer les sans-papiers»

Mehdi Kassou: «La décence des politiques aurait été de se rendre sur place pour rencontrer les sans-papiers»
Belga.

La grève de la faim des sans-papiers se prolonge. Depuis le 23 mai dernier, 430 personnes réclament de l’Etat belge une régularisation de leur situation, notamment pour un accès légal au travail en Belgique.

Comme le rappelle Mehdi Kassou, porte-parole de la Plateforme citoyenne de soutien aux réfugiés, « certains sont en Belgique depuis longtemps, 5, 10, 15 et même 27 ans ». Au micro de Bel RTL vendredi matin, il pointe l’inaction de la coalition Vivaldi ainsi que le « silence morbide » de la classe politique.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct