lesoirimmo

Maja Hoffmann, la passion faite femme

Maja Hoffmann et Frank Gehry lors de l’ouverture.
Maja Hoffmann et Frank Gehry lors de l’ouverture. - Jérôme Rey/La Provence

portrait

Dans les journaux et magazines, on l’a rebaptisée « La Reine d’Arles », en rappelant qu’elle est l’héritière du groupe pharmaceutique Hoffmann La Roche qui lui a permis de naître sans souci financier. Il en est d’autres qui, avec le même pedigree, ne s’intéressent qu’à l’agrandissement de leur fortune. Maja Hoffmann a choisi une autre voie.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct