lesoirimmo

Le risque des voyages

Le risque des voyages
Photo News.

Quitter la Belgique pour s’aérer l’esprit est possible mais compliqué à cause des règles qui varient selon la destination. C’est aussi potentiellement dangereux. Une étude menée entre autres par des chercheurs de la KULeuven et de l’ULB publiée cette semaine démontre en effet que la moitié des chaînes de transmission en circulation à la mi-août 2020 étaient la conséquence des voyages hors de nos frontières. « Une sur deux, c’est beaucoup », relève l’épidémiologiste Simon Dellicour qui a codirigé l’étude en question. « On ne s’attendait pas à une proportion aussi grande. Cela démontre que même sur une période de temps relativement courte, on peut massivement réimporter des chaînes de transmission. »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct