lesoirimmo

A Wimbledon, c’est le chaos dans le tableau féminin

Lauréate en 2017, Muguruza (12e) a été sortie du 3e tour par la Tunisienne Ons Jabeur (24e).
Lauréate en 2017, Muguruza (12e) a été sortie du 3e tour par la Tunisienne Ons Jabeur (24e). - Reuters

À peine la finale dames de Roland-Garros entre Krejcikova et Pavlyuchenkova digérée, qu’il faut à nouveau faire connaissance avec de nouvelles « stars » à Wimbledon. Ce vendredi, c’est Ons Jabeur (24e mondiale) qui a fait parler sa science du jeu pour sortir Garbine Muguruza (12e), pourtant lauréate en 2017 ! La Tunisienne continue d’écrire l’histoire du tennis africain sur une surface où on ne l’attendait peut-être pas. Quoique, voici 12 jours, elle s’était imposée sur le gazon de Birmingham. Beaucoup d’émotions sur le Central, et de la tension aussi, puisqu’entre ses deux balles de match, Jabeur ne put empêcher un reflux gastrique…

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct