lesoirimmo

Face au covid, la justice a paré au plus pressé, dans le désordre

L’impossibilité d’assister à une audience pour les justiciables constitue une limitation de leurs droits, selon le CSJ. © Belga.
L’impossibilité d’assister à une audience pour les justiciables constitue une limitation de leurs droits, selon le CSJ. © Belga.

Le Conseil supérieur de la Justice (CSJ) vient de publier le résultat de son audit mené sur la crise covid19 au sein de la justice et son impact sur le justiciable. Se focalisant particulièrement sur la période de la première vague, entre mars 2020 et janvier 2021, il a épinglé deux priorités : le SPF Justice doit pouvoir fournir aux entités les moyens et ressources nécessaires pour assurer la continuité du service (ce fut parfois ardu), et les tribunaux, parquets et Collèges doivent, en prévision d’une éventuelle autre crise à l’avenir, développer un plan de continuité des activités.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct