lesoirimmo

Culture: évident pour les cinémas, moins pour les musées

EPA.
EPA.

La culture n’a pas attendu le covid pour fonctionner par réservation. Mais la pandémie a donné un coup de fouet à cette pratique, ce qui est particulièrement notable pour les salles cinéma. « Depuis la crise sanitaire, plus de 70 % de nos tickets sont réservés par internet », témoigne ainsi Bruno Plantin, directeur d’UGC Belgique, qui l’assure : « Dans le futur, les gens vont continuer à réserver », poursuivant la forte accélération de la digitalisation de la billetterie, « parce que cela donne la certitude d’avoir sa place dans la salle, sans devoir faire la file. » Et même d’avoir un fauteuil bien précis, dans le cas des complexes Kinepolis qui « demandent aux clients de réserver en ligne durant cette période », explique Anneleen Van Troos, porte-parole. « Mais, à vrai dire, nous favorisons cela depuis des années car cela nous permet de rester en contact avec nos clients ». Comprenez : leur envoyer des propositions de films par email en fonction de leur profil.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct