lesoirimmo

Restaurants: un enjeu pour les clients et les gérants

Hatim Kaghat.
Hatim Kaghat.

Est-il vraiment concevable de se rendre aujourd’hui au restaurant sans réservation préalable par téléphone ou par internet ? Certes, cette pratique n’a rien d’obligatoire et elle serait saugrenue pour aller juste boire un verre en terrasse ou manger un bout vite fait dans un snack. Mais le protocole sanitaire du secteur recommande fortement les rendez-vous. Ceux-ci, facilités par des outils numériques, devraient d’ailleurs s’ancrer dans les habitudes des gastronomes, souhaitent les fédérations de l’horeca. « Cela nous aide pour le planning de notre personnel et pour optimiser nos stocks, tout en permettant à nos fournisseurs d’anticiper leurs livraisons », apprécie Thierry Neyens, côté wallon, tout en soulignant les avantages de la réservation pour les clients : « Ils ont ainsi la garantie d’obtenir une table, sans devoir s’exposer au risque de trouver une alternative quand ils arrivent sur place.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct