lesoirimmo

Commerces: du conseil garanti

Le système des rendez-vous pour les commerces non-essentiels a généralement été contourné. © Pierre-Yves Thienpont.
Le système des rendez-vous pour les commerces non-essentiels a généralement été contourné. © Pierre-Yves Thienpont.

Souvenez-vous : entre le 27 mars et le 24 avril dernier, les commerces dits « non-essentiels » ne pouvaient accueillir leur clientèle que sur rendez-vous. Cette mesure décrétée par le Comité de concertation visait à contrôler les flux de consommateurs dans les zones commerçantes… avec un succès tout relatif selon l’Union des classes moyennes. « C’était juste un effet d’annonce car, dans les faits, les clients prenaient rendez-vous à leur arrivée devant les magasins. Les vraies visites réservées sont restées marginales », assure Thierry Evens, porte-parole de l’UCM. Pourtant, le système présente des avantages, surtout en vue d’achats importants ou nécessitant du conseil. Bref, pour des achats planifiés. « Dans ces cas-là, cela fait gagner du temps aux consommateurs et cela leur garantit qu’ils recevront du service lors de leur visite », souligne Gino Van Ossel, professeur à la Vlerick Business School.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct