lesoirimmo

«Bonjour le monde, ici Radio Luxembourg»: comment RTL a conquis les Belges

La Villa Empain. «Le pire investissement d’un point de vue technologique, mais le meilleur en termes d’esprit», confie Jean-Charles De Keyser.
La Villa Empain. «Le pire investissement d’un point de vue technologique, mais le meilleur en termes d’esprit», confie Jean-Charles De Keyser. - D.R.

Récit

Les grandes histoires commencent souvent dans un garage. Celle de RTL décolle dans un grenier. C’était le meilleur endroit de l’immeuble, rue Beaumont à Luxembourg-Ville, pour installer ce petit émetteur de 50 Watts. On est en 1924. Les frères François et Marcel Anen, qui tiennent une boutique de TSF au rez-de-chaussée, viennent de lancer Radio Luxembourg. Près d’un siècle plus tard, la start-up peut se vanter d’avoir écrit les pages les plus marquantes de l’histoire des médias. En Europe (avec RTL Group). Mais surtout en Belgique (francophone), avec RTL Belgium. Jusqu’à l’annonce de son rachat par deux éditeurs du cru (DPG Media et Rossel), la filiale belge peinait à pérenniser son âme dans le business plan de l’Allemand Bertelsmann et l’agenda de la bourse de Francfort.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct