lesoirimmo
Euro 2020

Lukaku pris dans la tenaille Chiellini

AFP
AFP

L’Italie entière en avait fait le danger numéro un des Diables rouges pour ce quart de finale. Depuis la qualification des deux formations, la Botte ne parlait que de lui. Romelu Lukaku a trop martyrisé les défenses italiennes lors des deux dernières saisons avec l’Inter Milan – offrant un premier titre national après onze saisons – pour que la « Squadra » et son entraîneur en chef, Roberto Mancini, ne mette en place un traitement spécial pour le meilleur buteur belge de l’histoire. Le traitement « Chiellini ».

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct