lesoirimmo
Euro 2020

Jérémy Doku aura donné l’espoir

AFP
AFP

Depuis dimanche soir, c’est toute la Belgique du football qui retenait son souffle, espérant que ses deux maîtres à jouer – Eden Hazard et Kevin De Bruyne – soient au coup d’envoi du quart de finale, ce vendredi soir, face à l’Italie. Cinq jours durant, le sélectionneur national Roberto Martinez aura gardé sous silence ses intentions, même s’il espérait bien pouvoir se reposer sur ses deux génies. À un peu plus d’une heure du match, le glas tombait : KDB commençait la rencontre tandis qu’Eden Hazard était renvoyé en tribune, n’étant tout simplement pas fit.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct