lesoirimmo

Jeux olympiques de Tokyo: l’outrage fait à Valentine Dumont

Jeux olympiques de Tokyo: l’outrage fait à Valentine Dumont
Belga

Samedi matin, le Comité olympique et interfédéral belge (COIB), par la voix de son directeur sportif Olav Spahl, a révélé le nom des 50 derniers athlètes sélectionnés pour les Jeux de Tokyo. En fait, ils auraient dû être 51 si, comme on l’imaginait, la commission de sélection avait entériné celle de la nageuse Valentine Dumont qui, vendredi après-midi, avait reçu une invitation de sa Fédération internationale (Fina) sur 200 m libre – et une autre allait suivre ce samedi pour le 400 m libre. Mais cela n’a pas été le cas. La Namuroise, considérée, à 21 ans, comme le principal espoir de la natation belge, n’a pas obtenu le feu vert de la commission ni celle du conseil d’administration du COIB. Du coup, les invitations ont été renvoyées à l’expéditrice...

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct