lesoirimmo

Démocratie: ces communes qui jouent le jeu de la transparence

Au fronton de l’hôtel de ville de Verviers, un entablement porte une devise qui inspire les membres de l’ASBL Transparencia: « Publicité, sauvegarde du peuple ».
Au fronton de l’hôtel de ville de Verviers, un entablement porte une devise qui inspire les membres de l’ASBL Transparencia: « Publicité, sauvegarde du peuple ». - Dominique Duchesnes.

Une idée qui fait son chemin, pour reprendre un vieux slogan politique. La transparence administrative, c’est-à-dire l’accès pour chaque citoyen aux documents et aux comptes rendus de délibérations des organes publics, a longtemps fait figure de chimère. Les élus n’étaient pas chauds pour se dévêtir de ce voile de confidentialité. Mais les choses semblent bouger.

« Le projet a pris de l’ampleur, confirme Claude Archer, membre de l’ASBL Transparencia, active sur ce terrain depuis plusieurs années. Les communes commencent à franchir le pas. » En Wallonie, elles seraient désormais vingt-cinq à avoir passé ce cap, en organisant l’accès pour le public aux différents documents et dossiers utilisés lors de décisions publiques. Certaines, plus que d’autres. Et à Bruxelles, cinq communes sur dix-neuf ont répondu favorablement à cette revendication vieille de plusieurs années, tandis que cinq autres publient une partie seulement des documents.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct