lesoirimmo

Union européenne: il reste du travail pour atteindre une politique commune de l’asile plus efficace

Union européenne: il reste du travail pour atteindre une politique commune de l’asile plus efficace
Danish Siddiqui/Reuters

Le nombre de réfugiés ayant demandé l’asile en Europe en 2020 a chuté d’un tiers. Ils ont été 485.000 à déposer une demande de « protection internationale », soit 32 % de moins que l’année précédente. Ce recul s’explique avant tout par les limitations de déplacements parfois strictes imposées durant la pandémie de coronavirus. C’est la conclusion principale du rapport annuel de l’Union européenne sur l’asile, que le Bureau européen d’appui en matière d’asile (European Asylum Support Office, EASO) a présenté la semaine dernière lors d’une conférence de presse en ligne.

Le rapport fournit un aperçu complet des évolutions et tendances actuelles en matière de migration. On peut y lire que, bien que le nombre de demandes en Europe ait globalement fortement diminué, la situation migratoire reste tendue. D’après ce rapport, il convient de s’attendre à une reprise des flux migratoires dès la fin de la pandémie.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct