lesoirimmo

Voile à la Stib: le Centre d’Action laïque a introduit un recours en tierce-opposition

Le Centre d’Action Laïque estime que la décision du tribunal du travail condamnant la Stib affecte ses intérêts.
Le Centre d’Action Laïque estime que la décision du tribunal du travail condamnant la Stib affecte ses intérêts.

Le Centre d’Action laïque (CAL) a annoncé ce lundi matin avoir introduit une tierce opposition contre l’ordonnance du tribunal du travail condamnant la Stib pour discrimination à l’embauche à l’égard d’une femme portant le voile.

La tierce opposition est un recours que peut introduire une personne qui n’a pas été convoquée au procès, et dont les droits ou intérêts sont lésés par le jugement. Elle demande au juge de se prononcer une nouvelle fois sur le litige qu’il a déjà jugé. Un tel recours n’est pas, en principe, suspensif de l’ordonnance du 3 mai contre la Stib, qui doit être exécuté pendant la période d’examen de ce recours extraordinaire. Le tribunal devra, avant d’examiner le fond de la requête, statuer sur sa recevabilité, c’est-à-dire l’intérêt à agir du CAL.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct