lesoirimmo

L’immunologiste: «Il est très important de garder la possibilité de peser le pour et le contre»

Sophie Lucas, immunologiste (UCLouvain).
Sophie Lucas, immunologiste (UCLouvain). - D.R.

L’immunologiste Sophie Lucas (UCLouvain) considère d’un très bon œil que la vaccination des 12-15 ans soit ouverte à tous ceux qui le souhaitent, moyennant une information ciblée des ados et de leurs parents : « C’est une attitude très raisonnable parce qu’il s’agit d’une décision qui doit rester personnelle, comme d’ailleurs celle des plus de 16 ans ou des personnes majeures. On a le droit de décider de se faire vacciner ou pas à cet âge-là. Il faut viser une prise de décision informée qui doit se faire en connaissance de cause, avec les arguments pour et les arguments contre. Le poids de chaque argument va être variable en fonction de la situation individuelle de ces ados de 12-15 ans. »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct