lesoirimmo

Affaire Jürgen Conings: la ministre de la Défense annonce un plan d’actions pour le SGRS d’ici la fin de l’année

La ministre de la Défense, Ludivinde Dedonder (PS).
La ministre de la Défense, Ludivinde Dedonder (PS). - Belga.

Un plan d’actions visant à revoir le fonctionnement du Service Général du renseignement et de la Sécurité (SGRS) sera prêt pour la fin de l’année, a annoncé lundi la ministre de la Défense, Ludivine Dedonder. Il visera dans un premier temps à établir les priorités pour 2022 avant la mise au point d’un plan pluriannuel l’an prochain.

La ministre a livré devant la commission de la Défense de la Chambre quelques unes des conclusions du rapport du comité R sur l’affaire Jürgen Conings. L’organe de contrôle des services de renseignement, dans la lignée d’un rapport de l’Inspection militaire, a produit un rapport sévère sur les dysfonctionnements qui ont émaillé le suivi du militaire d’extrême droite radicalisé : flux d’informations défaillant, non-traitement d’informations, non-communication à la hiérarchie, absence à des réunions importantes, rotation de personnel trop importante, perte d’expertise, pas de priorité accordée à l’extrême droite, etc.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct